A propos des tags et catégories

Un tag est un terme ou ensemble de termes appliqués sur un contenu ou un profil. Utilisé à bon escient, c'est un filtre de tri et de sélection efficace, qui facilite l'accès à l'information pertinente.

Le tag peut remplir plusieurs missions, notamment :

  • utiliser un vocabulaire normalisé et unifié pour qualifier l'objet ou le sujet du contenu
  • indiquer la valeur d'usage ou la nature du contenu (ex: "veille concurrentielle","diffusion interne uniquement",... )
  • renseigner une information que le moteur de recherche n'est pas capable de détecter (ex : langue du contenu)
  • être le déclencheur d'une diffusion cîblée, au départ d'alertes individuelles ou d'alertes partagées
  • supporter la création de vues filtrées et dynamiques dans les onglets d'espaces

En outre, comme les tags sont collectifs et transverses aux espaces (sauf exceptions définies par l'administateur), ils optimisent la recherche globale, à travers les espaces.

Dossiers vs tags

La navigation ou sélection par combinaison de tag offre une alternative agile à la classification hiérarchique.

  • Arborescence par dossiers
    • une arborescence figée, hiérarchique
    • un seul point d’entrée
  • Tags
    • une structure à plat et dynamique
    • autant de points d’entrée qu’il n’y a de tags

Tags versus dossiers

Comment se comportent les tags et les catégories?

Dans elium, les tags d'une même famille peuvent être organisés en un ensemble cohérent appelé "catégorie" (ex: les tags "France" et "Belgique" de la catégorie "Pays"). Les autres tags, qui n'appartiennent à aucune famille, sont appelés tags orphelins.

Seul les administrateurs système sont autorisés à créer des catégories. Chaque catégorie présente différentes caractéristiques :

  • facultative ou obligatoire (au moins un tag de cette catégorie doit être appliqué sur le contenu pour qu'il soit valide)
  • ouverte ou restreinte (la liste de tags de cette catégorie est prédéfinie par l'administrateur et ne peut être enrichie par les contributeur)
  • universelle ou dédiée à certains espaces définis.

Sauf dans le cas des catégories restreintes, les contributeurs ont la possibilité de créer de nouveaux tags au moment du tagging et d'ainsi enrichir les catégories existantes ou la liste des tags orphelins. Il reviendra aux administrateurs systèmes de maintenir à jour le dictionnaire des tags.

Les tags sont collectifs. Tout le monde voit les tags attribués par tous.

Nous vous conseillons de:

  • Limiter le nombre de catégories
  • Créer les catégories les plus transverses
  • Contrôler la prolifération de tags grâce aux listes de suggestions fermées, c'est-à-dire en restreignant la catégorie et empêcher la création de tags dans ces catégories
  • Eviter les catégories obligatoires qui freinent la contribution
  • Donner aux catégories des noms courts et explicites

Notez également que:

  • Il n'est pas possible de créer des sous-catégories: L’approche est combinatoire, pas hiérarchique. Par contre, il est possible de créer une catégorie par niveau (exemple: une catégorie « Pays » et une catégorie « Ville »)
  • Il n’y a pas de limite fonctionnelle au nombre de catégories et tags que l’on peut créer mais en terme d’usage et d’ergonomie, une dizaine de catégories semble un maximum.

Quelques catégories qui vous sont utiles :

  • Type de contenu : news, article de presse, rapport, étude, benchmark, etc.
  • Langue : français, neerlandais, anglais, roumain, etc.
  • Secteur/département : finance, droit, communication, etc.
  • Organisation
  • Pays

Quand taguer?

Le tagging aura lieu généralement au moment où l'utilisateur partage un contenu (fichier, page Web, collection, etc), puisque c'est une des étapes qui lui sont proposées lors de l'ajout de contenu. Mais le tagging peut être appliqué également a posteriori.

Précédent Tous les chapitres Suivant